Extrait d'un autre forum

Extrait d'un autre forum

Message par Terreindigo » 07 Juil 2016 00:43

Extrait de doctissimo : chacun en pensera ce qu'il voudra!

" La glossodynie est une douleur psychogène!!! Il faut arrêter de perdre son temps à rechercher des remèdes miracles, à courrir les spécialistes. Le seul spécialiste à consulter est le psychiatre. Certains diront je ne suis pas déprimé, je ne me sens pas particulièrement anxieux en ce moment, et pour cause, la glossodynie est l'expression physique d'une détresse psychologique, tellement bien enfouie qu'elle ne peut s'exprimer que de cette façon là (la langue est l'organe le plus inervé du corps humain). Si je suis si catégorique c'est que je suis passée par là. A 27 ans (j'en ai 30 aujourd'hui)j'ai ressenti des douleurs à type de brûlures, bien sûr visites chez le dentiste, le stomato, l'acupuncteur, l'homéopathe...etc. J'ai fini par admettre qu'il s'agissait d'un problème psychique quand je me suis rendu compte que si je faisais du vélo, plus de douleur, idem pour le jardinage, la ski, pendant les vacances (si changement de lieu géographique) et surtout lors de mes visites chez mes parents! Pourtant chez eux mon niveau de stress est super élevé mais il y a systématiquement disparition totale des douleurs. Alors j'ai vu une neuro qui m'a gentiment mais fermement envoyé chez un psychiatre. Depuis 12 mois plus rien, quelques rechutes de 10 jours parfois mais pas plus. Je suis sous deroxat (très peu, i le soir) et une séance par mois (rien de très contraignant). Mon psy m'a fait admettre qu'il s'agissait d'anxiété, nous essayons de mettre le doigt sur ce qui ne va pas (et pourtant comme vous j'ai l'impression que tout va bien, enfants, job, mari, maison)et il m'a conseillé de prendre 1/2 cp de xanax 0,25 si douleurs (ce que je fais quand ça revient), le xanax m'a t'il dit remplacera vos parents......
Voila, j'espère que j'aurai apporté un peu d'eau à votre moulin, lâchez prise et admettez que cela vous dépasse, que c'est un mal être psy et très enfoui et que le seul mettre à bord doit être un psy."
Terreindigo
 
Message(s) : 60
Enregistré le: 16 Mai 2016 13:20

Re: Extrait d'un autre forum

Message par cartes82 » 11 Juil 2016 12:24

Pour contre balnacer la vision de la personne j'aime bien aussi cette approche

http://www.berkshireeagle.com/health/ci_29830460/ask-dr-k-combat-burning-mouth-syndrome

surtout ce passage
We don't know what causes BMS. Some think it is a psychiatric condition, but I'm dubious about that. I think that when doctors don't understand the cause of a person's symptoms, we sometimes think (and say to our patient) that the symptoms are just imaginary. That may make us feel better, but it doesn't make the patient feel so great


En gros, on dira plus facilement "Tout est dans votre tête quand on ne comprend pas le fonctionnement"
cartes82
 
Message(s) : 79
Enregistré le: 22 Avr 2015 12:54

Re: Extrait d'un autre forum

Message par Terreindigo » 11 Juil 2016 19:25

Eh oui, quand la médicine ne trouve pas, c'est psychologique....
Terreindigo
 
Message(s) : 60
Enregistré le: 16 Mai 2016 13:20

Re: Extrait d'un autre forum

Message par Laurent » 22 Nov 2016 20:30

Bonjour, pour mon neurologue qui en a vu et qui malgré ses 70ans passé je pense. Il n'y aurait rien de psychologique. Effectivement le fait de faire autre chose occupe l'esprit mais à long terme ça va revenir. Pour lui comme pour d'autres spécialistes que j'ai vu ce serait une dégénérescence des nerfs de la langue. Bref je pense au vu des témoignages qu'il y aurait 2 écoles sur cette maladie...
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Message(s) : 91
Enregistré le: 06 Fév 2013 13:38
Localisation : Paris

Re: Extrait d'un autre forum

Message par Terreindigo » 22 Nov 2016 20:50

Bonsoir Laurent,

Je suis effectivement persuadée qu'il s'agit de douleurs neurophatiques. D'ailleurs des études l'ont démontré. Au départ il y a vraisemblablement eu soit un choc psychologique, ou soins dentaires mal effectués ou sevrage aux anxiolytiques antidépresseurs ou cancérophobie ..... Les nerfs de la langue auraient alors été lésés soit par des soins dentaires mal effectués ou alors si c'est anxieux, c'est vraisemblablement une sécrétion trop importante de cortisol, l'hormone de stress qui libérée en trop grande quantité, pourrait léser des nerfs.
Terreindigo
 
Message(s) : 60
Enregistré le: 16 Mai 2016 13:20

Re: Extrait d'un autre forum

Message par evemma » 25 Déc 2016 10:43

bonjour à toutes et à tous
je n'ai pas écrit depuis fort longtemps. Pour rappel début de la glosso en 2008, pour l'histoire vous pouvez retrouver mes écrits. Je souhaite répondre le plus brièvement possible car je lis ci dessus cette notion de "deux écoles"...
Les douleurs se sont calmées à partir de 2011 pour à ce jour n'être plus que des "sensations", présentes ou non, sans aucune règle.
Depuis l'été j'ai un peu sombrée en raison de problématiques personnelles, ce n'est pas pour autant qu'elles ont augmenté. Pour ces mêmes difficultés je prends un anxiolitique et anti dépresseur depuis début novembre, ce n'est pas pour autant qu'elles ont disparu. Je rappelle que je suis en psychanalyse depuis plus de 15 ans. Et en parler sur le divan n'a pas fait de miracle non plus. Il ne suffit pas d'en parler pour que cela "cesse"...
Mais... je n'ai jamais entrepris grand chose quant à d'éventuels soins pour la glosso si ce n'est des soins dentaires auprès d'un dentiste extra et un peu d'osthéopathie, c'est tout. Je l'avais intégrée (je n'ai pas dit acceptée), j'ai fait "avec", des tonnes de bonbons... des tonnes de douleurs, de pleurs, d'incompréhension, comme pour vous tous, mais ce que je ressens me fait effectivement penser à une "cassure" neurologique, et une "reconstruction", qui, nous le savons est très lente au niveau des nerfs. Quelque chose se casse, quelque chose fait mal, quelque chose se répare. Je le vis ainsi. Mais la notion de deux origines me semble déroutante, vous le savez bien, c'est plus compliqué que "ça". Il s'agit d'un tout. "Vouloir comprendre à tout prix, c'est parfois passer à côté de l'essentiel" (Jacques Lacan).

Courage à toutes, à tous, je reviendrai vous lire, les difficultés de vie ne sont pas dans la langue...
Passez de bonnes fêtes et buvez un petit coup, pour la "relâche".
evemma
 
Message(s) : 22
Enregistré le: 24 Avr 2013 08:09


Retour vers Témoignages de guérison

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités