Suivez vous une psychothérapie?

Suivez vous une psychothérapie?

Oui je suis une psychothérapie.
4
36%
Non je ne suis pas de psychothérapie.
7
64%
 
Nombre total de votes : 11

Suivez vous une psychothérapie?

Message par Laurent » 07 Fév 2014 19:05

Suivez vous une psychothérapie?
Cochez la case qui vous convient puis validez.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Message(s) : 91
Enregistré le: 06 Fév 2013 13:38
Localisation : Paris

Re: Suivez vous une psychothérapie?

Message par evemma » 08 Fév 2014 11:06

oui, je suis en psychanalyse depuis l'année 2000, je m'étais à l'époque orientée vers ce type de thérapie en raison d'un passage à vide (syndrome anxio-dépressif) et travaillant moi même en psy, j'avais connaissance des nombreuses orientations thérapeutiques possibles (médicaments, dont on a besoin parfois quand même, TCC (thérapie cognitivo-comportementale, etc....). Mais à l'époque, point de glosso... je vivais avec d'autres soucis de "somatisation" (angoisse, problèmes cardio notamment). L'apparition de la glosso date de fin 2009... période à nouveau difficile. J'ai été plus de deux ans sans parler de ce problème en séance, j'en avais bien d'autres. Mais l'approche analytique m'a permis de ne jamais "avoir peur" (que ce soit grave), car j'avais trouvé des infos sur le net. Depuis, j'ai bien entendu aussi ramenée ce problème sur le divan, j'en parle de temps à temps, mais la psychanalyste que je rencontre fait la part des choses, (ouf), et à chaque plainte somatique, elle confirme que toute origine organique doit être envisagée. Tout ne vient pas de la tête !!! Plus le temps passe, et plus je rejoins les personnes qui annoncent peut être des troubles organiques, ou du moins quelque chose qui fonctionne mal, ou ne fonctionne plus. J'ai toujours eu des soucis dentaires aussi (patrimoine dentaire plus que pauvre !), j'ai changé de dentiste en 2012, pour refaire tous les soins nécessaires (dent par dent) car le précédent n'était pas au top... mais je n'ai à ce jour aucunement évoquée la glosso, pour que le dentiste ne me considère pas autrement que les autres patientes. Pour moi, c'est pas les dents... sans quoi la glosso serait là depuis que j'en ai (des dents bien sûr...). n'oublions pas que les psychothérapies sont des étayages , des soutiens, des lieux de parole (même si on paye pour parler) et il en faut des séances pour revenir à tout ce qui nous a construit (ou détruit, selon...). Vais-je mieux au niveau de ma bouche ? Les sensations se sont atténuées courant 2012, sont là, plus ou moins, mais quand je parle sur le divan, j'ai pas mal......... Vous avez tous remarqué que lorsque notre esprit est bien "occupé", notre langue se repose... Comment savoir...
evemma
 
Message(s) : 22
Enregistré le: 24 Avr 2013 08:09


Retour vers Les sondages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité