Témoignage de nette amélioration

Témoignage de nette amélioration

Message par christine » 11 Sep 2013 18:03

Témoignage de Paulette

Il y a trois ans, j'ai commencé à avoir ces symptômes: picotements, brûlure de la langue, du palais et des lèvres avec parfois des décharges électriques sur le côté gauche de la langue. Symptômes 24h sur 24, plus forts le soir, apaisés au moment des repas. J'ai cherché pendant plusieurs mois comment guérir. Je me suis heurtée à l'ignorance du corps médical sur cette maladie.

Enfin, une stomatologue, après avoir éliminé d'autres maladies possibles: mycoses etc, m'a conseillé d'aller sur le site glossodynie. Sur ce site, l'adresse du service de stomatologie de l'hôpital la Pitié Salpêtrière à Paris était recommandé. J'ai consulté un médecin de ce service qui connaissait bien la glossodynie. Elle a confirmé le diagnostic et m'a donné comme traitement de suivre une thérapie analytique. Depuis deux ans, je suis une thérapie analytique deux fois par semaine avec une psychanalyste. Au bout de quelques mois, j'avais atteint 60% de la guérison. Je ne prends aucun médicament.
Le traitement est plus ou moins long suivant les personnes. (J’ai 75ans)

D'après mon expérience, je pense que la psychothérapie avec une approche analytique est nécessaire pour accéder à son inconscient. C’est à travers le travail sur ma propre histoire que la guérison progresse.
christine
 
Message(s) : 60
Enregistré le: 21 Fév 2013 10:06

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par evemma » 22 Sep 2013 16:37

bonjour Paulette,
j'ai lu votre témoignage qui se veut convaincant, et ça fait du bien. Seulement voilà, bien que n'ayant pas votre âge (et j'admire votre initiative d'analyse) j'ai également "glissée" dans la "glosso" en 2010, bien que l'analyse (et plus globalement le monde de la psy) fasse partie de ma vie, analyse que j'ai démarrée en 2000... ce qui n'a pas empêché la "chose" à se montrer... Là où je vous rejoins, c'est que les séances sur le divan m'ont permis de ne jamais avoir peur (au début je n'en parlais pas à ma psy, pour reprendre le terme utilisé dans un autre message, à cause d'une pseudo "honte" d'avoir un mal qui ne se démontre pas et ne s'explique pas...); bref, juste pour dire que effectivement je n'ai jamais pris de médicaments pour me soulager des douleurs, et c'est de pouvoir mettre les choses à distance via l'analyse qui peut-être m'ont aidée aussi : au début je vidais une boîte de chewin gums dans la journée, puis des boîtes de bonbons. Depuis quelques mois, je prends un petit tic-tac de temps à autre, ou plusieurs dans la journée si besoin... ma bouche, enfin, est parfois "silencieuse" de ces horribles sensations (décrites par la plupart d'entre nous).
Cela n'empêche que nous en sommes tous là quand même à nous demander "pourquoi" et surtout "à cause de quoi"... et là, vraiment, je pense qu'il n'y va pas seulement de notre psychisme, au regard de tous les profils différents des internautes qui témoignent, sur ce forum et ailleurs... Vous avez 75 ans, j'en ai 52, et je viens de lire récemment le témoignage d'une jeune femme de 30 ans. Les hommes semblent plus rares, ou plus discrets, mais quoiqu'il en soit, qu'avons nous en commun ??? si ce n'est la douleur, l'angoisse et la souffrance physique et psychique qui vont avec.
evemma
 
Message(s) : 22
Enregistré le: 24 Avr 2013 08:09

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par bleuprusse » 22 Oct 2013 21:23

Bonjour
nouveau sur ce forum. Souffrant de douleurs ORL, brûlures bouche, palais depuis 20 ans et un parcours médical encyclopédique.
Y a t'il d'autres personnes qui ont eu de bons résultats avec la thérapie analytique? Selon ce témoignage, 2 séances par semaine, cela fait 8 séances par mois
au moins 550 euros sur Paris...sur deux ans, 13000 euros, rien que ça. Cela vaut donc le coup de se renseigner un peu. J'avais commencé des séances en 2011 quelques mois que j'ai dû interrompre. Le problème avec les psy c'est qu'ils disent toujours que si les résultats ne sont pas là, c'est un problème de résistance, de rationalité excessive, etc...Et d'une façon générale puisqu'il est très difficile de lire des témoignages à ce propos sur le net, les thérapies sont-elles efficaces? Pour ma part, malgré des heures passées chez les psy, je n'ai pas eu d'amélioration.
Autour de moi, je connais des amis non pas libérés mais toujours en consultation après des années de thérapie...
bleuprusse
 
Message(s) : 1
Enregistré le: 22 Oct 2013 20:46

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par Paule » 03 Nov 2013 17:48

Réponse de Paulette à Bleuprusse

Dans mon témoignage, je n'ai pas parlé de psychanalyse au sens stricte du terme mais de thérapie analytique.
Une thérapie analytique peut être courte. Cela dépend des personnes.
Il y a des psychanalystes à Paris qui fixent leurs honoraires en fonction des ressources des personnes.

Si vous souhaitez lire des témoignages, je vous invite à aller sur le site glossodynie.com.

Bien cordialement

Paulette (pseudo Paule)
Paule
 
Message(s) : 1
Enregistré le: 22 Fév 2013 11:29

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par tatooflyer » 12 Fév 2014 22:00

Pour ma part je suis sous antidépresseur depuis 3 ans je vois un psy TT les semaines et pourtant mes symptômes sontvapparus il y a 4 mois je ne sais pas quelle est la connection entre psychisme et physiologie . mon psy a un sourire narquois qd je cite la glossodynie . en tous cas l absence de soutien et de traitement des symptômes par le corps médical psy ou pas me parait insupportable
tatooflyer
 
Message(s) : 2
Enregistré le: 12 Fév 2014 21:20

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par Mariane » 26 Fév 2014 10:54

bonjour glosso depuis 2ans amelioration avec acupuncture car je chauffe sur tout le corps le reste des thèrapies sans effets mais effets secondaires inaceptables.j'entame une stimulation magnètique transcranienne en mai thèrapie innovente expèrimentale à Nantes existe aussi à Paris Dr Luc Mallet à la Salpètrière.bon courage

:P
Mariane
 
Message(s) : 45
Enregistré le: 20 Fév 2014 13:37

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par claudette » 26 Fév 2014 11:31

Bonjour,
Je fais des séances d'acupuncture depuis 1 an et de mie !!! j'ai un antidépresseur paroxetine et de l'homéopathie c'est le même médecin qui me suis depuis le début !!!!franchement j'ai ressenti quelques périodes de soulagement mais les brûlures et le mal être est toujours existant!!!!!!!
j'ai pris la décision de réduire cet antidépresseur la semaine dernière et j'ai l'impression que les brûlures sont pires!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

J'ai r.v chez un magnétiseur cet après-midi???.
Je vs tiens au courant après cette consultation.

claudette
claudette
 
Message(s) : 11
Enregistré le: 26 Déc 2013 17:49

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par Ejudith » 04 Mars 2014 13:45

Pour Claudette

Alors comment ce magnétiseur ? Salutations.
Ejudith
 
Message(s) : 135
Enregistré le: 09 Avr 2013 12:47
Localisation : SUISSE

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par dumas pascale » 11 Mars 2014 14:04

suite a une forte depression j ai eu tres longtemps apres les debuts d une glossodynie j ai tout essaye et apres lecture de plusieurs temoignages j ai pris du rivotril en gouttes le soir au couché cela ma immediatement soulagé mais j ai entendue dire que des personnes avait été gueris en le prenant en comprime a sucer et ensuite recracher(voir le site orphanet ) j en suis maintenant a la recherche d un neurologue pour pouvoir avoir ce medicament qui malheureusement ne peut etre delivre par son medecin traitant....a suivre donc
dumas pascale
 
Message(s) : 5
Enregistré le: 11 Mars 2014 13:46

Re: Témoignage de nette amélioration

Message par gloria » 18 Mars 2014 19:34

Bonjour,

A Pascale Dumas qui cherche un neurologue, je peux indiquer le Dr Bouhassira, neurologue à l’Hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt qui pourra lui prescrire du Rivotril. Traitement : 1/2 comprimé à laisser fondre SUR la langue pendant 3 mn et à recracher (bien recracher plusieurs fois pour éviter d'en avaler le moins possible), et ce, après chaque repas.

Pour ma part, j'ai commencé le traitement en juillet 2013 et j'ai constaté une grande amélioration. Je suis même passé à 1/4 de Rivotril à rien.
Je n'en ressens pas la nécessité le matin et le soir. C'est surtout après le déjeuner. Mystère ...

Cela dit, j'ai lu ça et là que les manifestations de la glossodynie (quelle différence avec la stomatodynie ?) pouvaient être dues à des manques de vitamines, notamment celle du groupe B.
J'aimerais savoir si des utilisateurs de ce forum se sont vus prescrire des examens de ce type, voire une biopsie des glandes salivaires.
En effet, un allergologue très compétent m' a dit qu'avant d'entreprendre une démarche "psy", il fallait éliminer toute origine somatique et m'a conseillé de prendre rendez-vous dans un service de médecine interne (aucun des médecins que j'ai rencontrés n'a pris la peine de faire le moindre bilan sanguin).

Et pour terminer sur une pointe d'humour, je citerai une phrase de Tom Wolfe extraite de son dernier et excellent livre "Bloody Miami" : la psychanalyse prend fin quand le patient est ruiné !

Bon courage à tous.

Gloria
gloria
 
Message(s) : 21
Enregistré le: 09 Juin 2013 14:36

Suivant

Retour vers Témoignages de guérison

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité