Nouvelles adresses et témoignages intéressants

Re: Nouvelles adresses et témoignages intéressants

Message par GRAIRE Martine » 03 Jan 2015 08:28

Bonjour à tous,
Merci à Christine pour cet intéressant et long témoignage.
Je me permets juste d'intervenir en ce qui concerne le Dc Fricain à Bordeaux.
J'ai rencontré personnellement ce médecin au tout début de ma glossodynie, une première fois à l'Hôpital St André, où la consultation a été des plus courtes; aucun traitement délivré , juste confirmation du symptôme et il m'a dit qu'il souhaitait me revoir à l'Hôpital Pellegrin". J'y suis donc retournée, je ne savais pas encore qu'il me faudrait être patiente et que cela durerait.
"Gonflée à bloc", mes premiers mots ont été, "je veux guérir, je veux m'en sortir", ce à quoi il a répondu "Madame, il va falloir apprendre à vivre avec".
J'en suis sortie effondrée. Il m'avait prescrit du Laroxyl, 10 gouttes le soir au coucher, en me précisant que c'était une dose homéopathique.
Je n'ai pas poursuivi avec ce médecin qui ne m'a pas encouragée, ni laissé voir l'ombre d'une guérison, ne serait-ce à long terme.
J'ai consulté en suivant le Docteur Laporte , neurologue, électroencephalographe , chef de service au centre anti-douleur à la polyclinique des Pins à Bordeaux Caudéran,
qui a pris en compte ma douleur, un peu plus sérieusement, et m'a prescrit un traitement. Il m'a dit que ce serait long mais que je m'en sortirai.
Je lui ai parlé de la stimulation transcranniene, il a refusé. Aujourd'hui peu de médecins la pratiquent , d'une part car ce traitement est assez récent dans notre cas, et ensuite parce qu'il n'y a pas encore assez de "retours" sur cette technique. Elle est généralement utilisée en psychiatrie "lourde". Toutefois, je reconnais que si demain cette technique fait ses preuves pour traiter la glossodynie, je ferai tout pour pour y accéder.
Le docteur Laporte est tout à fait favorable à une thérapie avec un psy (psychothérapeute ou psychiatre) et m'a encouragée dans ce sens, avec en parallèle des activités
qui"nous occupent l'esprit", des choses qui nous intéressent voire nous passionnent. Il faut visiblement que l'esprit soit ailleurs.
Je vous souhaite à tous de garder l'espoir et d'y croire, il le faut.
Bien à vous tous.
GRAIRE Martine
 
Message(s) : 11
Enregistré le: 24 Fév 2013 16:43

Retour vers Chercheurs et professionnels de la santé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité